Bourdais, Da Matta et Andretti réunis pour l'écurie Newman/Haas

Catégorie : Auto, Humeur

Disons simplement que Paul Newman (décédé en 2008) et Carl Haas (malade) auraient été très fiers de ce qui s'est passé samedi soir à Indianapolis (USA). En l’honneur de leurs deux anciens boss, une bonne partie des mécaniciens, ingénieurs et pilotes de l’époque s’est en effet réunie pour évoquer les souvenirs de l’épopée NewmanHHaas en IndyCar et ChampCar (1983-2011). Après une petite carrière de pilote (2e au Mans en 1979), le grand acteur d’Hollywood s’est en effet consacré de tout son cœur à son écurie, forte de 107 victoires avec des pilotes Michael Andretti, Christiano Da Matta et Sébastien Bourdais. Tous étaient là, samedi soir, puisque du Brésil Da Matta avait fait le déplacement, tandis que pour le Floridien Bourdais le chemin était plus court. Des messages sonores, comme celui de Rocky Rocquelin , qui a passé cinq ans chez NHR avant d’accompagner le champion du monde Sebastian Vettel en F1, ont jalonné cette soirée amicale fertiles en histoires « Paul et Carl n’étaient pas seulement de bons propriétaires et de grands messieurs, mais ils étaient des sportifs », a déclaré Joe Flynn , le premier mécanicien embauché en 1983 quand Newman / Haas a fait ses débuts. Quatre fois titré avec l’équipe, Sébastien Bourdais n’a pas tari d’éloges à l’égard de ses anciens boss: « Quand l’équipe manquait de parrainage, ils se cotisaient pour nous maintenir. A leur contact, je ne ressentais pas ça comme un travail, plutôt comme une passion. J'ai eu la chance d'être payé pour conduire pour eux .» Pilote de F1 (Toyota) comme Boudais, le Brésilien Da Matta (champion 2002) qui a failli perdre la vie dans un accident en 2006 a également partagé son émotion: « Ce sont les meilleures années de ma vie. C'était tout simplement une joie de gagner pour eux parce qu'ils aimaient la course. »

 

Photo (Courtesy Andretti): Bourdais, Da Matta et Michael Andretti réunis.