L'ACO rachète le musée des 24 Heures

Catégorie : Auto, Historique

Ce vendredi 26 février, l’Automobile Club de l’Ouest a présenté aux élus du Conseil Départemental une proposition de rachat du Musée des 24 Heures – Circuit de la Sarthe. Plus qu’une simple acquisition, il s’agit de la première pierre d’un projet ambitieux en cours de développement, Le Mans Resort.
L’Automobile Club de l’Ouest c’est une histoire d’hommes, mués par une même passion, celle de l’automobile. Cette passion est synonyme de découverte, d’aventure, symbole de l’avancée technologique de notre temps. Depuis sa création, l’ACO invente anime propose des idées, des solutions, pour promouvoir le bienfondé de l’automobile pour le genre humain.

L’Automobile Club de l’Ouest a présenté aujourd’hui aux élus du Conseil Départemental un projet ambitieux pour la Sarthe, intégrant une proposition de rachat du Musée des 24 Heures – Circuit de la Sarthe. L’idée maîtresse de ce projet Le Mans Resort (nom de code), est de transmettre la passion automobile qui habite l’ACO depuis 110 ans, alliant un savoir-faire inégalé lié aux sports mécaniques, de multiples vocations développées ces dernières décennies et un patrimoine d’une richesse sans précédent.

Créé en 1961, le musée fut transféré au Conseil Départemental en 1991. Sous l’impulsion du Centre Culturel de la Sarthe, il a su donner une nouvelle dynamique à ce centre historique, avec notamment un nouveau bâtiment.

Au cœur d’un projet ambitieux pour l’ACO 

 

C’est à la fin des années cinquante que l‘ACO engrange ses premiers véhicules, s’agissant pour la plupart de dons de sociétaires heureux de transmettre un patrimoine familial, parfois condamné à la destruction. Ce sont ces premières voitures qui constitueront l’embryon de la collection. Temporairement exposées à l’occasion du Cinquantenaire de l’ACO provoquant l’engouement populaire, les pouvoirs publics et l’ACO décident alors de créer le Musée de l’Automobile.

Un demi-siècle plus tard, cette collection de plus de cent véhicules est l’une des plus enviée au monde, et constitue un patrimoine considérable, l’âme de l’ACO au service de l’histoire.

Depuis toujours, le musée des 24 Heures et l’ACO entretiennent un véritable partenariat au service de l’histoire, de l’automobile, et de la Sarthe. L’ACO est en effet propriétaire de plus de 60% des collections exposées mis à la disposition du Musée (véhicules, automobilia et autres objets de collection), et demeure plus que jamais impliqué dans la vie de celui-ci.

La richesse culturelle et historique que propose aujourd’hui le Musée des 24 Heures est plus que jamais au cœur de la stratégie de l’ACO. A l’heure des progrès les plus innovants, le patrimoine constitue un outil moderne garant des repères et des valeurs qui forment le socle et les fondements de tout projet.

A travers le projet Le Mans Resort, l’ACO entend donc proposer un parcours d’expériences originales dans l’univers et la légende des 24 Heures du Mans.

Ce projet de grande envergure sera l’automobile sous tous ses aspects : l’histoire, l’aventure, la science, la pédagogie, le jeu. Il sera composé d’activités ludiques et éducatives très variées à l’image de parcours initiatiques, d’expériences innovantes conçues pour tous et liées aux domaines des sports mécaniques et de l’auto-mobilité : l’automobile du futur, l’innovation technologique, le développement durable ou encore la sécurité routière.

En ouvrant le site de ses circuits toute l’année au public, l’Automobile Club de l’Ouest affirme ainsi sa volonté de s’adresser à tous : français et étranger, familles, groupes scolaires, séminaires d’entreprises.

Concrètement, la livraison de la première phase du projet Le Mans Resort est prévue pour fin 2018, avec l’ambition d’accueillir 200 000 visiteurs dès la première année d’exploitation en 2019. D’autres phases de développement interviendront jusqu’en 2023, pour le centenaire des 24 Heures du Mans.

Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest :
« L’Automobile Club de l’Ouest se réjouit de ce projet de rachat du Musée des 24 Heures. Bien plus qu’une acquisition, il s’agit avant tout de la porte d’entrée d’un projet très structurant pour tous. Le Mans Resort est un travail commun impliquant de nombreux acteurs et auquel nous tenons particulièrement. La légende des 24 Heures du Mans y aura évidemment toute sa place. »


Photo : les présidents Pierre Fillon (ACO) et Dominique Le Mener. (Crédit photo : ACO/Jean René ROGER).