Porsche rafle le titre Pilotes à Barheïn

Catégorie : Auto, Course

Déjà sacré champion du monde des Constructeurs, en Chine (Shanghai), Porsche décroche à Barheïn, lors de la dernière course de la saison du WEC, le titre Constructeurs avec l’équipage Webber-Hartley-Bernhard (5e à 9 tours). Longtemps contestée par l’Audi n°7 du trio Fassler-Lotterer-Tréluyer, seconde au finale (à 1'25), la victoire de Porsche à Barheïn revient à la 919 Hybrid de l’équipage Dumas-Lieb-Jani.
Souvent malchanceuse cette année, la n°18 a réussi une course parfaite, contrairement à la n°17 (problème du système hybride) et la n°8 (problème de suspensions) qui terminent à la 6e position (6e à 11 tours) derrière les deux Toyota. Comme en début de saison, à Silverstone, Toyota a décroché un deuxième podium mérité et émouvant aussi pour son pilote Alexander Wurz (n°2) qui met un terme à sa carrière.
En LMP2, la Ligier JSP2 de G-Drive (Canal-Rusinov-Bird), vainqueur des 6 Heures de Bahreïn, remporte également le Trophée d’endurance des équipes devant l’Oreca de KCMG, l’Alpine ratant d'un cheveu le podium.
En GTE-Pro, une Porsche, celle des Français Makowiecki et Pilet ajoute une victoire de plus au palmarès de la marque avec le titre Pilotes de l’Autrichien Lietz (911 RSR n°91), Aston Martin se consolant avec la victoire de classe en GTE-Am sous la houlette du trio Lamy-Dalla Lana-Lauda.

Classement des 6 Heures de Bahrein : 1. Porsche n°18, 2. Audi n°7 à 1'25, 3. Toyota n°2 à 3 tours, 4. Toyota n°1 à 3 tours, 5. Porsche n°17 à 9 tours, 6. Audi n°8 di Grassi à 11 tours, 7. Ligier G-Drive - LMP2 à 16 tours, 7. Oreca n°47 à 16 tours...