Règlement LM P2 2017: Gibson Technology et Cosworth Electronics sélectionnés

Catégorie : Auto, Course

Le Conseil Mondial de l’Automobile vient de valider les choix des comités de sélection de la FIA, l'ACO et l'IMSA. Gibson Technology et Cosworth Electronics seront respectivement motoriste unique des voitures de la catégorie Le Mans Prototypes 2 dans les séries régies par la FIA et l'ACO, et fournisseur électronique unique pour les séries ACO / FIA, ainsi que la catégorie des prototypes IMSA engagés dans l'IMSA WeatherTech SportsCar Championship, à partir de 2017, date d’entrée en vigueur du nouveau règlement.

L’Automobile Club de l’Ouest, l’IMSA et la FIA continuent leur travail concernant l’introduction du nouveau règlement technique de la catégorie Le Mans Prototype 2 (LM P2) prévu à partir de 2017. L’ambition est d’assurer un succès à long terme pour cette classe grâce à la réduction des coûts, la garantie de la stabilité réglementaire et la volonté de se rapprocher les performances des voitures de la catégorie LM P2 vers celles des actuels LM P1. Il sera applicable au Championnat du Monde d’Endurance de la FIA (WEC), aux 24 Heures du Mans, en Asian Le Mans Series (Asian LMS, à partir de 2019), European Le Mans Series (ELMS) et dans l'IMSA WeatherTech SportsCar Championship.
En juillet dernier les quatre constructeurs de châssis qui équiperont les LM P2 des séries FIA / ACO, ainsi que la catégorie des prototypes IMSA engagés dans l'IMSA WeatherTech SportsCar Championship étaient sélectionnés, à savoir, Dallara (Italie - États-Unis), Onroak Automotive (France), Oreca (France - États-Unis) et de la joint-venture Riley Tech / Multimatic (USA - Canada - Royaume-Uni).
Dans les séries régies par la FIA et l'ACO, les LM P2 seront tous équipés par Gibson Technology, qui sera le motoriste unique de la catégorie. Il s’agira d’un V8 atmosphérique de 4 litres développant 600 CH. Au-delà de la puissance augmentée, l’ensemble complet permettra aux concurrents, non seulement de réduire leurs coûts moteur, mais aussi de bénéficier de tous les services liés à l’exploitation du moteur sans surcoût (assistance technique, y compris sur circuit).
Dans le championnat américain, les prototypes seront équipés par plusieurs motoristes et le châssis comprendra des éléments de styles spécifiques à chaque motoriste.
La motorisation unique définie par la FIA et l'ACO sera éligible aux Etats-Unis, où toutes les motorisations seront équilibrées afin d’offrir des performances identiques.
C’est Cosworth Electronics qui a été sélectionné comme fournisseur électronique unique par la FIA, l'ACO et l'IMSA. L’électronique unique Cosworth permettra également d’offrir un niveau de prestations (équipement et services) plus performant tout en permettant le contrôle de performance des moteurs entre les versions ACO/FIA et les motorisations américaines.
Gibson Technology et Cosworth Electronics ont été choisis sur des critères de performance, qualité, fiabilité, service, maintenance et compétitivité des prix.


Les spécifications techniques seront communiquées ultérieurement.
La dernière série de mesures de ce règlement LM P2 suivra ensuite cinq étapes :
• 1er janvier 2016: validation de la sécurité / monocoque ;
• 1er avril 2016: validation de la carrosserie et de la mécanique ;
• 1er juin 2016: validation du crash test ;
• 1er septembre 2016: présentation du projet de formulaire d'homologation ;
• Du 1er au 15 décembre 2016: inspection et validation finale de la voiture.