Course

Porsche rafle le titre Pilotes à Barheïn

Catégorie : Auto, Course

Déjà sacré champion du monde des Constructeurs, en Chine (Shanghai), Porsche décroche à Barheïn, lors de la dernière course de la saison du WEC, le titre Constructeurs avec l’équipage Webber-Hartley-Bernhard (5e à 9 tours). Longtemps contestée par l’Audi n°7 du trio Fassler-Lotterer-Tréluyer, seconde au finale (à 1'25), la victoire de Porsche à Barheïn revient à la 919 Hybrid de l’équipage Dumas-Lieb-Jani.

La pyramide de l'endurance

Catégorie : Auto, Course

A l’instar du jeune Thomas Laurent (17 ans), récemment sacré champion du monde de karting
sur le Circuit International du Mans, le passage en sport-prototype n’est plus un rêve inaccessible.

A Porsche la dernière pole de la saison

Catégorie : Auto, Course

Et de huit ! A Bahreïn, théâtre de la dernière course du championnat du monde d'endurance 2015 (WEC), Porsche a décroché sa dernière pole de la saison grâce à son équipage fétiche : Hartley - Webber - Bernhard (1'39''736). La Porsche 919 Hybrid a devancé l'autre voiture du constructeur allemand, Lieb-Jani-Dumas (à 0''364), et les deux Audi n°7 (Lotterer-Fassler-Tréluyer, à 1''567) et n°8 (Jarvis-Duval-Di Grassi, à 1''671).

Les GT3 et LM P3 en lever de rideau des 24 Heures du Mans

Catégorie : Auto, Course

A l’occasion de la 84e édition des 24 Heures du Mans, les 18 et 19 juin prochains, l’Automobile Club de l’Ouest organisera en lever de rideau de la plus grande course d’endurance au monde, une course support réunissant les LM P3 des séries ACO et les GT3 de la Michelin GT3 Le Mans Cup. Cette course d’une heure, se déroulera le samedi 18 juin en fin de matinée.

Porsche sacré champion du monde

Catégorie : Auto, Course

Grâce à son doublé à Shanghai, théâtre de la 7e manche du championnat du monde d’endurance (WEC), Porsche décroche le titre Constructeurs 2015. Un an après Toyota, le géant allemand renoue également avec une vieille tradition puisque Porsche n’avait plus été sacré depuis 1986 en « Sports Prototype » avec l’équipage Bell - Stuck (Porsche Brun Motorsport).

Porsche en pole à Shanghai

Catégorie : Auto, Course

Porsche a décroché sa septième pole consécutive lors des 6 Heures de Shanghai (Chine), 7e manche du championnat du monde d’endurance (WEC), grâce à la performance de Brendon Hartley et Mark Webber (1’42’’621). La 919 Hybrid n°17 s’élançait en tête de l’épreuve ce matin (4 heures en France) devant l’autre Porsche 919 officielle, les deux Audi et les deux Toyota. Meilleur temps en LMP2 pour la Ligier JSP3 de G-Drive (Bird - Rusinov - Canal).
La grille de départ

Le président Pierre Fillon reprend le volant

Catégorie : Auto, Course

Après avoir assisté à la course des 6 Heures de Shanghai (Chine), ce week-end, comptant pour le championnat du monde d'endurance (WEC), Pierre Fillon participera en tant que pilote aux 4 heures d'endurance - GT  sur le circuit d'Estoril (Portugal), organisées dans le cadre du championnat V de V (7 - 8 novembre).

Bourdais sur les tablettes de Ford

Catégorie : Auto, Course

Le Manceau Sébastien Bourdais, pilote du championnat IndyCar avec KV Racing, figure parmi les pilotes pressentis pour piloter la Ford GT qui marquera, en 2016, le grand retour du géant américain aux 24 Heures du Mans.

Fuji : nouveau doublé de Porsche

Catégorie : Auto, Course

Nouveau doublé Porsche au Japon (Fuji), 6e manche du championnat du monde d'endurance (FIA WEC), avec la victoire de la 919 n°17 de Webber-Hartley-Bernhard devant la n°18 de l'équipage Dumas-Lieb-Jani, longtemps en tête de la course avant d'abandonner sa victoire dans les derniers tours à la voiture-soeur qui conforte son avance en tête de la compétition. Les trois pilotes Porsche prennent également la tête du championnat devant le trio de pilotes Audi (Lotterer-Tréluyer-Fassler).

Porsche brille au Texas

Catégorie : Auto, Course

Comme au Nürburgring, le mois dernier, la Porsche 919 Hybrid de l’équipage Webber-Hartley-Bernard (n°17) s’est imposée aux 6 Heures d’Austin, 5e manche du championnat du monde d’endurance. La marque vainqueur aux dernières 24 Heures du Mans aurait pu réaliser le doublé si elle n’avait pas rencontré un problème technique à 33’ de la fin de la course. Longtemps arrêtée à son stand, la n°18 pilotée par Romain Dumas termine finalement à la 12e place de la course.