Course

Le team SARD - Morand ne cache pas ses ambitions

Catégorie : Auto, Course

Comme l'écurie Signatech - Alpine, double vainqueur du championnat ELMS, le team helvétique Morand, associé au Japonais SARD, accède en 2015 au championnat du monde d'endurance (FIA- WEC) avec deux Morgan Evo construites au Mans.

Drapeau à damier pour Daniel Poissenot

Catégorie : Auto, Course

Surprise ! Le public des 24 Heures connaissait sa silhouette abaissant le drapeau à damier sur les vainqueurs de chaque édition des 24 Heures depuis quatorze ans. Au lendemain de la présentation de la grille des engagés aux 24 Heures, le Sarthois Daniel Poissenot annonce dans un communiqué qu'il ne sera pas de la partie lors de la 83e édition.      

L'affiche des 24 Heures du Mans

Catégorie : Auto, Course

Là encore, le retour de Nissan ne passe pas inapercue au Mans puisque la marque figure en pole position sur l'affiche officiel de l'ACO.

Tom Kristensen Grand Marshall en 2015

Catégorie : Auto, Course

L’ACO a publié la liste des 56 participants lors de sa conférence de presse à Paris. Grâce à sa 13ème victoire au Mans l’an dernier, Audi s’est assuré une place sur la grille en catégorie LMP1. Les vainqueurs de l’année dernière Marcel Fässler/André Lotterer/Benoît Tréluyer (CH/D/F) sont prêts à se battre pour décrocher leur 4e victoire cette année au volant de l’Audi R18 e-tron quattro numéro 7.

WEC: Jacques Nicolet (Oak Racing) de retour au volant

Catégorie : Auto, Course

OAK Racing reste fidèle au Championnat du Monde en engageant une Ligier JS P2. L’équipe sarthoise renforcera sa présence pour l’épreuve des 24 Heures du Mans avec un second sport-prototype Onroak Automotive, une autre Ligier JS P2 : une invitation acquise grâce à son titre Asian Le Mans Series 2014.

G-Drive hisse ses nouvelles couleurs

Catégorie : Auto, Course

G-Drive Racing disputera de nouveau en 2015 le Championnat du Monde FIA d’Endurance comptant sept épreuves de six heures et les 24 Heures du Mans. L’équipe reste fidèle au constructeur Onroak Automotive et engage deux Ligier JS P2, châssis qu’elle avait adopté dès la manche d’Austin en 2014, toujours équipées du moteur Nissan et chaussées de pneumatiques Dunlop.

Retour en force des prototypes aux 24 Heures

Catégorie : Auto, Course

En plus du retour de Nissan pour contrer Porsche, Audi et Toyota, le plateau 2015 regorge de challengers en LMP2.

Alpine en championnat du monde d'endurance

Catégorie : Auto, Course

Annoncé en début de saison 2013, le retour de la Marque Alpine en compétition est déjà une grande réussite. Deux participations en European Le Mans Series (ELMS) se sont soldées par deux titres en 2013 et 2014, agrémentés d’un podium en catégorie LM P2 aux 24 Heures du Mans 2014.

Engagés aux 24 Heures : mes pronostics

Catégorie : Auto, Course

A vingt-quatre heures de la communication du plateau, par l’ACO, de la 83e édition des 24 Heures du Mans, voici une liste prévisionnelle et forcément non officielle des engagés possibles.
WEC : voiture participant au championnat du monde
ELMS : voiture participant à l’European Le Mans Series
USC : voiture participant l’United SportsCar (USA).

Nissan présente sa nouvelle GTR pour l'endurance

Catégorie : Auto, Course

A l'occasion de la finale du Super Bowl (footbal laméricain), Nissan a dévoilé comme convenu la GT-R LM Nismo avec laquelle elle effectuera son retour dans la catégorie reine de l'Endurance et aux 24 Heures du Mans.
Il s’agit d’un prototype hybride répondant à la réglementation LM P1, une traction (V6 bi-turbo de 3 litres) avec un moteur à l'avant développant 1 250 ch et doté de pneumatiques Michelin.