V. Beaumesnil (ACO) : "Je confirme aussi que les LM P3 pourront prendre part à la Journée Test des 24 Heures"

Catégorie : Auto, Info

La saison 2015 d’endurance de type Le Mans coïncidera avec l’introduction en compétition de la nouvelle catégorie de voitures créée par l’Automobile Club de l’Ouest : les LM P3 (Le Mans Prototype 3). Le point avec Vincent Beaumesnil, Directeur Sport de l’ACO, sur les LM P3 alors que les premières rouleront prochainement.
 
Vincent, pouvez-vous nous rappeler les objectifs de l’ACO avec la création des LM P3 ?
Nous avons une vision à long terme sur la catégorie LM P3. Elle est en effet essentielle en tant que véhicule d’accession à notre pyramide de l’endurance. Elle permettra ainsi d’amener dans la discipline de nouvelles équipes et de jeunes pilotes en devenir à destination desquels il s’agit d’une étape indispensable dans le cadre de notre ‘’filière pilote endurance’’. De plus, le LM P3 permettra d’attirer les gentlemen drivers désireux de se lancer en prototype de manière à découvrir d’autres voitures que les GT tout en ayant un avant-goût de l’endurance et pourquoi pas, à terme, les 24 Heures du Mans. L’exemple parfait est Sir Chris Hoy (cycliste six fois médaillés aux Jeux Olympiques), qui disputera cette année le Championnat ELMS avec pour ambition de prendre le départ des 24 Heures du Mans en 2016.
Nous proposons ainsi à tous un vrai prototype de type Le Mans – une petite LM P1 fermée ! – pour un budget largement inférieur à celui que réclame un engagement dans un Championnat national GT. Actuellement, d’après les diverses simulations réalisées, il faut tabler sur 400 à 450 000 € pour disputer une saison ELMS tout compris ce qui est excessivement raisonnable.
 

Pouvez-vous faire le point sur l’état d’avancement des différents projets ?
Trois constructeurs de châssis nous ont confirmé la réalisation de voitures. Le premier annoncé est Ginetta. La voiture existe. Nous en sommes aux phases d’homologation et de crash-tests. Il y aura des Ginetta-Nissan aux essais officiels d’avant saison ELMS programmés au Castellet (23 et 24 mars) et en compétition dès le début de saison. Le tableau de marche est respecté. LAS Motorsport s’est aussi lancé dans la création d’une LM P3. Il s’agit de l’association du cabinet spécialisé en conception de voitures de courses ADESS EG, de l’équipe Sébastien Loeb Racing que l’on ne présente plus et du constructeur mayennais de prototypes, SORA Racing. La troisième entité créant actuellement un châssis LM P3 est l’association de AVE Motorsports avec Riley Technologies. Une belle entreprise américaine spécialisée qui a misé sur les LM P3. Et nous attendons une excellente nouvelle avec l'annonce prochaine par un autre constructeur prestigieux de la création de sa propre voiture.
Oreca assure de son côté toute la partie service-clients liée au groupe motopropulseur. Le développement du moteur Nissan (V8 atmosphérique de 420 chevaux) est en voie d’achèvement chez Nismo au Japon. Des moteurs fiables et peu onéreux et qui tiendront 10 000 km entre deux révisions. X-Trac fournit les boîtes de vitesses. Michelin est fournisseur unique de pneus pour garantir l’éthique sportif et maintenir les coûts.

Tout est en ordre de marche pour que la saison 2015 démarre sans encombre, plusieurs commandes fermes ont été enregistrées chez certains constructeurs. LAS Motorsport et Riley Technologies, qui se sont déclarés après Ginetta, travaillent d’arrache-pied pour fournir leurs voitures dans les meilleurs délais. Il s’agit de trois constructeurs sérieux et de très grande qualité.
Nous devrions avoir entre six et neuf LM P3 sur la grille de départ des 4 Heures de Silverstone ELMS le 11 avril. 

Ces voitures seront éligibles dans nombre de championnats…
Oui bien sûr. Mais auparavant je tiens à préciser que les essais présaison du Castellet, obligatoires pour toutes les écuries engagées en ELMS, ne le sont pas pour les LM P3 suite au retard pris lors de la rédaction de la réglementation. C’est aux constructeurs et aux équipes de finaliser leurs accords mais nous ne voulons pas les contraindre avec ces essais de mars.

Je confirme aussi que les LM P3 pourront prendre part à la Journée Test des 24 Heures du Mans (31 mai 2015) sous réserve de places disponibles. Il faut que les équipes soient bien vigilantes concernant les procédures d’engagement à cette journée.

Le Championnat ELMS est confirmé. Le règlement est publié. Nous avons mis en place des règles spécifiques pour contenir les coûts telle que celle permettant aux équipes de contenir le nombre d’intervenants sur les voitures avec un temps minima de ravitaillement.

La voiture est aussi éligible en Asian Le Mans Series 2015 dont le calendrier et le règlement sportif seront communiqués ultérieurement. Mais je peux avancer qu’à ce jour nous sommes en négociations avancées concernant l’inscription de plusieurs voitures LM P3 en Asie.

Nous visons bien sûr les Etats-Unis. Notre partenaire, l’IMSA, n’ignore pas l’existence de cette voiture et nous échangeons régulièrement sur le sujet. Et n’oublions pas que des championnats nationaux s’y intéressent au plus haut point à l’image des V de V Endurance Series. Nous pourrions y voir des LM P3 y rouler dès cette saison. Ce que nous constatons actuellement pour une première saison est au-dessus de nos prévisions ! 

Quelle sera la dotation pour les concurrents LM P3 ?
Le ou les pilotes victorieux du Championnat pilotes LM P3 en ELMS se verront offrir par Nissan un test en LM P2. Il s’agit d’un signe fort : on connait le dynamisme de Nissan dans son programme pilote ; Nissan arrive en LM P1 cette année.
Une véritable opportunité est ainsi offerte de se faire évaluer par une équipe d’usine.
L’écurie gagnante du classement équipe LM P3 en ELMS remportera une invitation aux 24 Heures du Mans l’année suivante en LM P2, à condition d’être aussi engagée dans l’une de nos séries.
Lorsque l’on constate actuellement à quel point les places sont chères pour s’inscrire à cette course, il s’agit d’une dotation exceptionnelle.
Pour l’Asian, il est trop tôt pour parler des dotations, mais nous le ferons dès que les règlements seront finalisés.